BIBLE ET ARCHÉOLOGIE
UN PARCOURS ARCHÉOLOGIQUE DANS LA BIBLE
CURSUS VIDÉO
ÉN ARKÊ ÊN O LOGOS (Jean 1:1)
VOTRE CURSUS - EMISSION 08

Des conseils pour tirer le maximum de votre Cursus

< 7              08              9 >

L'INCROYABLE TUNNEL D'ÉZÉCHIAS ET LA SOBRIÉTÉ DU TEXTE



Une mesure de protection des habitants de Jérusalem.


Un ouvrage exceptionnel à peine mentionné dans la Bible.




12 mn 03 - 26 Mai 2021 - 1063 vues

Documents de l'émission
>> Lire les conditions d'utilisation...

Le verbatim
Images

Notes et Références

Transcription et traduction anglaise de l'inscription du tunnel :
>> West Semitic Documents - K.C. Hanson - inscription de Siloam

Un éclairage sur la prophétie contre Jérusalem d'Esaïe chapitre 22 :
Dans une prophétie annonçant la future prise de Jérusalem, par les babyloniens, Esaïe fait allusion aux tentatives desespérées du peuple pour sauver la ville. Si elle n'est pas tombée sous les coups de l'armée assyrienne, délivrée par l'Eternel, nous savons qu'elle est tombée plus tard sous les assauts de Nabukhodonosor. Le texte fait allusion à un réservoir d'eau entre les 2 murs, ce qui correspond bien à la situation du bassin de Siloé.

Lors de la fête des huttes - Soukkot - l'eau est puisée dans le bassin de Siloé :
Le Talmud (Soukkot 4:9) indique que lors de cette fête célébrée en automne, qui rappelait l'habitation sous des tentes du peuple après leur sortie d'Egypte, de l'eau était puisée au bassin de Siloé et transportée en procession jusqu'au Temple et à son autel. Cette fête célébrait également les récoltes d'automne. On puisait l'eau et on se livrait à la joie. C'est lors de cette fête, le dernier jour, que Jésus lança aux pélerins venus à Jérusalem une invitation à recevoir une eau d'une toute autre nature : "Si quelqu'un a soif, qu'il vienne à Moi et qu'il boive. Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de son sein, comme dit l'Ecriture. Il dit cela de l'Esprit qu'allaient recevoir ceux qui croiraient en Lui." (Jean 7:37)

Le tunnel d'Ezechias sur Wikipedia :
>> Wiki - tunnel d'Ezechias

Précisions tirées du livre "La cité de David" concernant le tunnel d'Ezechias :
Ce fut un travail colossal qui dura pas loin d'une année selon les spécialistes, pour creuser un tunnel de 533 mètres de long, avec un dénivelé de seulement 30 centimètres. Il a fallu évacuer environ 650 mètres cubes de roche. Les chercheurs ont remarqué à une trentaine de mètres du point de rencontre entre les 2 équipes, des traces de percements de l'équipe nord dans plusieurs directions, petits percements rapidement abandonnés - et le tunnel fait quelques virages jusqu'au point où les 2 équipes se sont rencontrées. Lorsqu'elles se sont rejointes, l'équipe venant du sud avait creusé environ 30 cm plus haut que l'équipe du nord d'où l'eau allait venir. Ils ont dû ensuite recreuser le sol sur toute la longueur pour permettre à l'eau de s'écouler. La sortie de ce tunnel débouche sur une fosse qui servait de réserve d'eau et où les habitants venaient s'approvisionner.

La conquête de la ville de Jébus à l'époque de David - un détail du texte :
Le récit de la prise de la cité fortifiée de Yébous (Jébus - ancêtre de Jérusalem) par David se situe dans le 2ème livre de Samuel au chapitre 5. Verset 8 : David avait dit en ce jour : Quiconque battra les Yebousiens et les atteindra par le "Tsinour". Ce terme hébreu semble représenter un couvercle, ou une rigole, un canal (peut-être recouvert). Ce détail indique que les guerriers de David ont vraisemblablement réussi à conquérir la ville fortifiée en passant par l'ancien canal cananéen. Ce canal qui longeait alors la colline portant Jérusalem était peut-être recouvert partiellement, ou à ciel ouvert à certains endroits. Difficile à dire. Mais ce détail montre bien la vulnérabilité que représentait l'acheminement de l'eau dans les villes de l'antiquité. Ezéchias avait retenu la leçon et en avait tiré les conséquences.





Qui FAQ  -  Partenaires / Liens utiles  -  Légal  -  Contact
© VX-COM Int. 2020