BIBLE ET ARCHÉOLOGIE
UN PARCOURS ARCHÉOLOGIQUE DANS LA BIBLE
CURSUS VIDÉO
ÉN ARKÊ ÊN O LOGOS (Jean 1:1)
VOTRE CURSUS - EMISSION 02

Des conseils pour tirer le maximum de votre Cursus

< 1              02              3 >
> Toutes les vidéos <

PONCE PILATE AUTHENTIFIÉ - DE MYSTÉRIEUX POLITARQUES



L'attestation de Ponce Pilate et une indication sur la période de rédaction des Evangiles


Le mystère des politarques mentionnés uniquement dans le Nouveau Testament




14 mn 53 - 12 Décembre 2020 - 3280 vues

Documents de l'émission
>> Lire les conditions d'utilisation...

Le verbatim
Images

Notes et Références

Un mot sur Flavius Josèphe, historien du premier siècle :
Josèphe est un juif - Yossef ben Matityahou HaCohen - c'est-à-dire Joseph, fils de Mattathias le prêtre.
Il est né vers 37 à Jérusalem et il est instruit dans le judaïsme. C'est un homme intelligent, qui connaît très bien les diverses composantes du judaïsme de son époque, mais qui est aussi évidemment au courant de tout ce qui se passe en Judée et à Jérusalem en particulier. Son témoignage est donc particulièrement important, puisqu'il nous éclaire sur les événements qui ont mené à la destruction de Jérusalem en 70, à peine 40 ans après la résurrection de Jésus et des premiers chrétiens. Quand il a une trentaine d'années - on est vers 67 - il est même nommé commandant militaire de Galilée, et il participe donc activement à la révolte des juifs contre l'occupant romain. Mais ça se termine mal, et avec 40 de ses compagnons, il se retrouve pris au piège dans une grotte. Alors que tous se suicident, il est le seul à en réchapper. On ne sait pas clairement comment il s'en est sorti, mais après 2 années de prison à Césarée, il réussit à entrer dans les bonnes grâces des Romains. En 69, peu après la nomination de Vespasien comme empereur de Rome, il est même libéré et il sert désormais d'intermédiaire entre les Romains et les Juifs, en particulier lors de la période de crise qui mène à la destruction de Jérusalem en 70. Après cela, il part et s'installe à Rome, reçoit la citoyenneté romaine et prend le nom de Titus Flavius Josèphe - et c'est à ce moment là qu'il rédige ses écrits historiques. C'est grâce à lui qu'on connaît l'histoire des Judéens du premier siècle, ce qui le place au premier rang des grands historiens de cette époque concernant Jérusalem et la Judée, région du sud d'Israël.

Guerre des juifs Livre 2 - Chapitre 9:2
"… Pilate, que Tibère envoya comme procurateur en Judée introduisit nuitamment à Jérusalem..."

Traductions de l'inscription mentionnant les politarques :
1. Étant politarques : Sosipater, fils de Cléo-
2. pâtre, et Lucius Pontius Secundus,
3. Publius Flavius Sabinus, Démétrius,
4. fils de Faustus, Démétrius de Nicopolis, Zo-
5. ïle, fils de Parménion, dit aussi Méniscos, Gaius, Agilléius
6. Potitus ; questeur de la ville, Taurus, fils d’Ammia,
7. dit aussi Réglus ; gymnasiarque, Taurus, fils de…
8 …... Dit aussi Réglus…

Un autre grand spécialiste du Nouveau Testament J.B. Lightfoot :
Joseph Barber Lightfoot, évèque anglican de Durham en Angleterre à la fin du 19ème siècle, théologien spécialiste du Nouveau Testament, a déclaré qu'aucun autre écrit antique n'avait autant de preuves de sa véracité que le livre des Actes, qu'ils s'agissent d'ouvrages juifs, grecs ou romains - du fait des nombreux points de contact qu'il possède avec l'histoire de son époque, ses dirigeants et sa typographie.

Ce que dit Wikipedia de William Ramsay (en anglais)
>> William Mitchell Ramsay Contribution to Biblical Studies



Qui FAQ  -  Partenaires / Liens utiles  -  Légal  -  Contact
© VX-COM Int. 2020